02 mars, 2016

Via cordata dans les calanques de Marseille, Cassis et La Ciotat

Dans: Parc National des calanques Commentaire: 0 Vue: 546

Les parcours aventures ou Via Cordata, installés par nos guides régionaux, sont une alternative à la via ferrata au coeur du Parc National des calanques.

Interdiction de la via ferrata au sein du massif des calanques :

via ferrata interdite dans les calanquesPar définition l'activité via ferrata, qui provient du latin signifiant «voie ferrée», est un itinéraire sportif, situé sur une paroi rocheuse, équipé avec des éléments métalliques (câbles, échelles, rampes etc). Cette technique de progression, utilisée en 1843 dans les Préalpes autrichiennes, est réutilisée par l'armée italienne dés le début du XXe siècle dans les dolomites pour franchir des passages escarpés en sécurité. C'est aujourd'hui une activité touristique intermédiaire entre escalade et randonnée pédestre.
Même si la Via Ferrata est aujourd'hui largement répandue dans nos régions, car elle participe au développement du tourisme sportif, elle est interdite au sein du parc national des calanques pour plusieurs raisons :
  • L'équipement sur câble n'est pas esthétique et dénature bien souvent le paysage.
  • L'équipement sur câble, restant à demeure sur les parois, incite de nombreux pratiquants (initiés ou non initiés) à s'y rendre sans encadrement. Il en découlerait une sur-fréquentation des sites ainsi que de nombreux accidents.

En tant que professionnel de l'escalade et afin de conserver ce magnifique massif des calanques, nous nous sommes toujours opposés à l'équipement de via ferrata. Ce positionnement est renforcé par le décret du parc national des calanques, en vigueur depuis le 18 avril 2012.

L'alternative, les parcours aventures ou Via Cordata chez Active Road :

Pour palier à cette interdiction, nos guides ont mis en place des parcours qui permettent de découvrir les calanques depuis les falaises, par un équipement sur cordes, il s'agit d'une Via Cordata ou parcours aventure.
bec de Sormiou en via cordata

D'en haut, la vue sur la grande bleue et le massif est splendide voir surprenante. Le guide installe et désinstalle les cordages lors de sa progression en paroi avec un groupe qui se doit d'être restreint à 8 pers maximum. Le rôle de moniteur prend tout son sens (qualité pédagogique, expertise) et l'échange se crée avec son groupe. Grâce à lui ces lieux encore sauvages deviennent accessibles.

Seul des professionnels régionaux peuvent intervenir et équiper ces parcours car la connaissance parfaite du terrain est primordiale. Nous participons une nouvelle fois à une dynamique de tourisme durable par le développement d'une "économie locale" et la préservation de notre environnement.

Par le biais de cette activité, Active Road répond à son implication en tant que professionnel du tourisme et signataire de la charte de la compagnie de guides de Provence :

Les grands points de la charte*:

"La pratique de l'excellence dans le cadre de leur métier en respectant un nombre réduit de clients par professionnel pour une démarche :

  • De respect des règles de sécurité
  • De maîtrise de la fréquentation
  • De qualité pédagogique de leur discipline
  • D'éducation du public à l'environnement (humain et naturel)

Cette règle de conduite étant à privilégier par rapport à une recherche toujours plus grande du profit dans le sens de la marchandisation des espaces naturels."

BATEL Sébastien

* Extrait de la charte de la Compagnie des Guides de Provence

Logo miniature Active Road

Commentaires

Laissez votre commentaire